Émergence d’une communauté de coworkers à Ancy-Dornot

 

Lancienne gare dAncy Dornot a accueilli vendredi 20 Avril le second tierslieu éphémère prévu au programme de létude. La journée consacrée au coworking, au télétravail, à lentrepreneuriat et aux mutations du travail a tenu ses promesses.

Il est 9h, une quinzaine de participants arrivent au compte-goutte dans ce lieu tenu si longtemps secret. Chacun se présente aux autres café à la main, mais rapidement ils partent réfléchir à une « autre » façon de produire, tous et toutes sont venus « prototyper » un tiers lieu.

À l’aide d’un cahier d’activités développé par PopPlace, Séverine Giret, chef de projets explique l’outil et son fonctionnement. Les planches d’activités s’enchaînent, feutre dans une main, post-it dans l’autre. Les réflexions fusent, les idées émergent et la communauté se construit au fil des heures.

Il s’agit pour eux de définir les valeurs, les équipements, l’organisation des espaces d’un lieu de travail partagé. À la fin de la matinée, le processus de création n’est pas terminé et c’est bien normal. Ils décident donc de se retrouver très prochainement afin de poursuivre le travail naissant mais prometteur.

Les premiers rayons de soleil amènent les participants à découvrir le FabLab mobile de Valérie Gautier, stationné sur le parking de la gare. Nom de code : Ze Fab Truck. Elle est là depuis la fin de matinée et propose à chacun de découvrir ses machines à commande numérique. Logées dans le petit espace de ce camion, il y a entre autres une imprimante 3D, une découpeuse laser  et une brodeuse numérique. Un véritable laboratoire nomade dédié à la fabrication numérique.

La pause déjeuner terminée, les ateliers reprennent. Le bal est ouvert par Régis-François Auer de Digit4u qui présente en premier lieu l’association Grand Est Numérique dont il est membre puis les différents outils du travail collaboratif.

Après cette intervention débute une visioconférence. Derrière l’écran Xavier De Mazenod, fondateur de ZeVillage. À partir de données chiffrées et argumentées, il évoque les évolutions de notre société et les nouvelles façons de concevoir le travail.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est ensuite à Christelle Terrien, directrice de Pacelor de prendre la parole, elle nous présente Alexis, l’opérateur régional qui accompagne les personnes et les projets d’entreprises. Elle poursuit avec le pôle entrepreneurial qui propose une offre de services diversifiée et un lieu fédérateur aux porteurs de projets. Sa présentation se clôture avec Pacelor, la couveuse d’entreprise qui permet à chacun de tester son projet avant de se lancer.

La journée se termine avec un atelier Linkedin animé par Bruno Martin de Meshwork, il nous présente l’outil et nous initie aux bonnes pratiques.

Un pot convivial permet à chacun de poursuivre la découverte de l’autre et de se donner rapidement rendezvous pour un prochain tiers-lieu éphémère. Il aura lieu 23 Mai prochain et les thèmes abordés seront la jeunesse et l’éducation populaire.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :